My internship

My internship

AustraliE Australie

Publié par MarieKrdzalin le  16.11.2019


G'day everyone !

Il est grand temps de vous dévoiler ce que je fais de mes journées en semaine !


En effet, je suis venue en Australie dans le cadre de mon stage à l’Université De Melbourne, dans la faculté Vétérinaire, pour 2 mois.

Ma mission est d’aider une étudiante en thèse, Deepti, dans ses recherches. Mais avant toutes choses, j’ai dû passer une « induction » à mon arrivée, c’est-à-dire des tests d’entrée aux laboratoires. Pendant la première semaine j’ai donc passé des sortes de questionnaires à propos de la sécurité afin de pouvoir les intégrer. Une fois finis, j'ai pu commencer à travailler !

La Recherche

En plus de lire les documents fournis pour les tests, je me suis documentée sur le sujet de recherche de Deepti. Elle travaille sur une maladie canine : le pyomètre qui touche les chiennes adultes non stérilisées. On estime qu’elle affecte 66% des chiennes de plus de 9 ans avec 100% de mortalité si elles ne sont pas traitées.

En effet, cette maladie est une infection de l’utérus avec une accumulation de pu dans la lumière utérine. Le traitement le plus recommandé est l’ovariohystérectomie bilatérale impliquant la perte des facultés reproductives de la chienne. Il existe néanmoins des traitements antibiotiques peu recommandés car ils ne soignent pas totalement le pyomètre.

La thèse de Deepti consiste à développer un vaccin contre cette maladie.

Nous faisons surtout de grosses expériences planifiées telles que des transformations, du clonage (avec la méthode Gibson Assembly), etc… Beaucoup d’expériences qui sont très intéressantes et enrichissantes !

Une étape du clonage :

Clonage = technique de biologie moléculaire consistant à isoler un fragment d'ADN et à le multiplier à l'identique en l'« insérant » dans une molécule d'ADN « porteuse » appelée vecteur permettant son amplification. L'« insertion » est souvent réalisée à l'aide d'un vecteur, les plus communément utilisés étant les virus ou les plasmides (petites molécules d'ADN cycliques) présents dans les bactéries.

Isolement du fragment d'ADN :




Le fragment récupéré sera ensuite assemblé à un autre fragment grâce à un mix Gibson Assembly et on obtiendra ainsi un clone !

La recherche étant toujours riche en rebondissements, certains problèmes sont survenus dans certaines expériences empêchant parfois de continuer. C’est pourquoi j’ai également travaillé au laboratoire de la clinique pathologique avec Rhys.

La Clinique Pathologique

L’Université possède sa propre clinique vétérinaire U-Vet où Rhys se charge de faire les analyses nécessaires que les vétérinaires de la clinique ou fermes du coin lui envoient. J’ai donc pu l’aider dans ses manipulations. J’ai travaillé sur différents types échantillons : urines, selles, organes et tissus organiques, etc., provenant de différents animaux. A partir de ces échantillons, nous avons réalisé de nombreuses techniques microbiologiques telles que des isolements (subcultures), des antiobiogrammes, des galeries API, PCR, dans le but d'identifier la présence ou non de bactéries dans les échantillons et si oui, de définir la nature de la bactérie afin que les vétérinaires puissent trouver un traitement adapté pour soigner l'animal.

Subculture = En biologie, une sous-culture est une nouvelle culture cellulaire ou microbiologique réalisée en transférant tout ou partie des cellules d'une culture précédente vers un milieu de croissance frais. Cette action s'appelle sous-culture. La sous-culture est utilisée pour prolonger la vie et / ou augmenter le nombre de cellules ou de micro-organismes dans la culture.



J'ai donc pu expérimenter 2 domaines totalement différents durant ce stage, d'une part la recherche avec Deepti, où tout est incertain et un sang-froid est préconisé, d'autre part, la clinique pathologique avec Rhys, où l'on a recours à des techniques usuelles mais attention parfois les résultats de certains échantillons peuvent vous réserver des surprises ! Ce stage m'aura donc apporté énormément d'expériences !

Merci à toute l'équipe !

image 69627623_2692677597411065_7565177488486170624_n_1.jpg (49.8kB)
image 69592726_460571544542843_3916197802362798080_n_1.jpg (55.8kB)

C'est la fin du chapitre "instructif" !
Rendez-vous au chapter 5 !

See ya !


Lien Quizlet qui recense les principaux mots de vocabulaire spécifiques dont j'ai eu le plus besoin en laboratoire (en espérant que cela aide les prochains).

Cette liste n'est pas exhaustive !!


Commentaires