Le Monde De Sydney

Le Monde De Sydney

AustraliE Australie

Publié par MarieKrdzalin le  08.08.2019


G’Day Everyone !

« P. Sherman, 42 Wallaby Way, Sydney »,
cette phrase culte vous dit-elle quelque chose ? (je l’espère !)

Petite image pour vous rafraîchir la mémoire :


Et oui ! Je viens vous présenter la première destination que j’ai faite : Sydney, la ville de Némo !
S’il y a bien une ville connue en Australie, c’est celle-ci, considérée souvent, à tort, comme étant la capitale. Cela allait de soi de la visiter et ce, sans même demander conseil ! Sydney ou « la Ville de Némo », appellation bien réductrice me direz-vous, mais c’est pourtant ce que Sydney représentait pour moi depuis toute petite. Cette ville était donc mon unique référence Australienne avant de débarquer dans ce pays.
Je m’aventure donc dans Sydney avec pour (unique) objectif de retrouver les célèbres images qui ont bercé mon enfance. J’ai bien entendu essayé de rentrer la fameuse adresse dans mon GPS, bel échec : adresse introuvable ou on me renvoyait à des adresses approximativement ressemblantes…

image aby.png (48.5kB)
Durant ce week-end, j’ai été guidée par Abyaz, un copain rencontré via Tandem ! Il a accepté de me montrer autant de coins phares de Sydney que possible durant ces 2 jours.
Alors je te remercie encore une fois !

28/06/2019

Nous avons fait le tour de la Botany Bay, une baie célèbre pour le débarquement de James Cook, dit Capitaine Cook, en 1770. Il s'agit d'un navigateur, explorateur et cartographe britannique et surtout le premier européen à découvrir l’Australie, après Willem Janszoon en 1606.
Voici ses premières impressions sur le peuple aborigène : « en réalité ils sont bien plus heureux que nous les Européens… Ils vivent dans la tranquillité qui n'est pas troublée par l'inégalité de la condition. La terre et la mer leur fournissent toutes les choses nécessaires pour vivre… Ils vivent dans un climat agréable et ont un air très sain… ils n'ont aucune abondance ».

La Perouse

La Perouse tient son nom d’un français : Jean-François Galaup, comte de Lapérouse (1741-1788), qui accosta à Botany Bay le 26 janvier 1788. On y trouve des monuments en son honneur tels que La Perouse Museum, La Perouse Monument (un obélisque érigé par les Français en 1825).

C’est également à cet endroit qu’accosta la First Fleet, c’est-à-dire les 11ers navires, commandée par le Capitaine Arthur Phillipe, le 26 janvier 1788. Cette date marque l’établissement de la première colonie européenne (britannique) en Australie, il s’agissait de la 1ère déportation de bagnards. Cette date, bien que controversée par les Aborigènes entre autres, sera celle retenue comme date de l’Australia Day (Fête Nationale en Australie).

  • image 65533514_334065637524056_1227701163017633792_n.jpg (40.0kB)
  • image 66276788_349384035690663_7550566456421777408_n.jpg (14.0kB)

Cronulla Beach

Jolie plage au sable fin blanc, Cronulla est dérivé de « kurranulla » un mot aborigène qui signifie « lieu de coquillages roses ». Cette plage est fréquentée pendant la période estivale !

Mais où sont les coquillages roses ?

Kamay Bay National Park

Au nombre de photos, vous comprendrez que cela a été, je pense, mon endroit préféré de Sydney. Loin de tout, ce fut une balade très paisible et ressourçante. C’est d’ailleurs précisément sur ces rives que le Capitaine Cook a accosté ! Nous avons suivi Cape Baily, un sentier perché sur le haut des falaises qui nous a conduit à un phare ! On peut souvent y apercevoir des baleines mais cela n’a pas été notre cas malheureusement ! Nous avons marché une petite dizaine de kilomètres à travers des paysages incroyables, l’érosion de la roche offrant un panel d’horizons tout aussi impressionnant, jusqu’à avoir l’impression de se retrouver sur une plage désertique, le tout dans un calme paisible interrompu par le bruit des vagues et le salut amical et souriant des autres randonneurs.

image 65613793_2147297052060232_40417081069404160_n.jpg (30.0kB)

image 65524731_423407711847583_5223848428680773632_n.jpg (50.9kB)

Bondi Beach

LA plage des surfeurs par excellence, malgré la froideur hivernale du sable et de l’eau certains amoureux de ce sport avaient sorti leur planche ! J’ai moi-même été tentée mais après quelques conseils avisés de mes proches, je n’ai finalement pas osé retenter l’expérience. Je ne pouvais pas risquer de me retrouver aux urgences avant d’avoir vu le centre de Sydney !!! Je me suis alors contentée d’une photo avec le surf d’un sauveteur !

image 67018666_325589484989468_546518069971779584_n.jpg (32.7kB)

Centre-ville !

Nous nous sommes ensuite rendus au centre-ville, où j’ai enfin pu découvrir les paysages familiers vus dans Némo mais de nuit !! La découverte de tous ces monuments a été magique !

image centre.png (0.3MB)

CBD de Sydney et Darling Harbour Bridge

Cette journée a été essentiellement une découverte de la côte Sydnéenne. Comme vous pouvez le remarquer, le temps s’est amélioré tout au long de la journée, ce qui est une des caractéristiques des villes Australiennes situées sur la côte, le temps peut changer radicalement d’une heure à l’autre. Nous avons eu une très belle journée, avec presque un petit air d’été Français ! En soirée est venue la découverte du centre de Sydney, j’ai vu l’Opéra et l’Harbour Bridge tant attendus ! Ce fut, encore une fois, un moment magique.

29/06/2019

Malheureusement, le lendemain, Aby a eu un empêchement et n’a finalement pas pu venir passer la journée avec moi.

Je suis donc partie à la découverte du centre de Sydney avec quelques recommandations de sa part.
Premier objectif de la journée : découvrir l’Opéra et L’Harbour Bridge de jour !

Point histoire :

The Harbour Bridge : sa construction a débuté en 1923 et s’est achevée en 1932 ! Il a été conçu pour permettre le passage entre les 2 rives et réduire le nombre de Ferrys. Figurez-vous qu’il s’agit d’un ingénieur Français qui a fourni le projet final de construction : Georges Imbault !

The Opera : La construction s’est déroulée de 1958 à 1973. Le projet a vu le jour à la fin des années 1940 par Eugène Goossens, directeur du Conservatoire de musique de l'État de Nouvelles-Galles du Sud, qui souhaitait obtenir un lieu adéquat pour de grandes productions théâtrales et musicales, qui se déroulaient jusqu’à lors à la Mairie de Sydney.


image 66585888_741361469593904_7670007276425445376_n.jpg (36.1kB)
image 66685276_483360845800712_4712030954271539200_n.jpg (21.8kB)

J’ai pris plus de selfies avec l’Opéra et l’Harbour Bridge que de selfies dans toute ma vie !!

Royal Botanic Garden

Mon objectif en tête : trouver les vues de Némo. Je me dirige tout d’abord vers le Royal Botanic Garden fondé en 1816 abritant de nombreuses espèces végétales et donnant une vue imprenable sur le centre de Sydney.

image 66109278_348305655865262_5180678509797834752_n.jpg (73.1kB)
image 66139173_396492814304064_5806645297127882752_n.jpg (25.9kB)
image 67154307_1482046505270590_8985699528925511680_n.jpg (0.1MB)
Après une longue marche à travers ce jardin, je me suis assise quelques instants afin de réfléchir à la prochaine étape de ma journée, quand soudain, mon regard s’est porté sur quelque chose d’assez lointain et intriguant. Il fallait donc que j’aille voir de plus près !
Mais comment faire pour rejoindre cette rive ?
En marchant ? « Non, je vais mettre la journée à tout contourner… »
A la nage ? « Trop froid. »
En bateau ? « Est-ce qu’il y en a qui font ce trajet ? »
Quand la chose la plus évidente me frappa, le pont !!! (N’est-il pas assez gros ?). Je me suis d’abord demandée s’il était accessible aux piétons ou seulement réservé aux voitures. Quelques renseignements plus tard auprès de passants, le pont est bel et bien traversable par les piétons.

C’est donc d’un pas décidé que je pars pour rejoindre l’autre rive en suivant les indications récoltées.
Je me suis retrouvée dans des petites rues toutes mignonnes, pavées dans un style un peu ancien. Sans grand suspense je finis par me perdre au beau milieu d’un marché ! J’ai donc décidé de faire le tour de ce marché, je vous laisse juger de la bonne ambiance qui s’y dégageait par vous-même avec cette courte vidéo :

The Rocks Markets



J’ai appris plus tard qu’il s’agissait du « The Rocks Markets ».

Après cette petite pause sympathique et l’arrêt de quelques gentils passants (encore), j’ai finis par enfin trouver l’entrée de ce fameux pont !!
La traversée m’a pris environ 40 min, parce qu’en bonne touriste que je suis, j’ai fait des petites pauses photos assez régulièrement (on n’oublie pas l’objectif « vues de Némo » !).

Luna Park

Tadaaaa ! C’était donc un Luna Park

image 67094872_380789089249324_7549959736456642560_n.jpg (73.8kB)
image 67111140_2379135895466611_8589712838543540224_n.jpg (75.5kB)

De superbes décors, une super ambiance, c’était amazing !!



Après cette longue excursion, je suis retournée au centre après un petit détour à la fontaine Archibald qui a été réalisée en 1932 par un français François-Léon Sicard en la mémoire de J.F Archibald (propriétaire et rédacteur en chef du magasin The Bulletin). Ce dernier était passionné de la culture Française et souhaitait commémorer l'alliance de l'Australie avec la France durant la Première Guerre Mondiale.

image 67158492_2291088824271566_7466462600105033728_n.jpg (53.1kB)
image 67397166_2535865286692023_1448489037814824960_n.jpg (75.4kB)

Sur le chemin j’ai croisé, Sydney Tower, une tour d'observation et aussi la plus haute structure de Sydney.

J’ai pu admirer The Harbour Bridge et The Opera au gré des heures de la journée :

image 67441704_2327045784017544_946666136986976256_n.jpg (44.3kB)

Un ciel légèrement nuageux, à 15h.

Toujours à la recherche de ma photo parfaite, j’ai embarqué sur un Ferry qui m’a emmené à une plage célèbre : Manly Beach.
J’ai pu profiter d’un magnifique coucher de soleil qui m’a offert un défilé de couleurs inoubliables sur la côte Sydnéenne.

Manly Beach

image 67234314_474651709770413_2834592717877542912_n.jpg (71.1kB)

Manly Beach, même en fin de journée c’était super, j’ai même pu croiser des surfeurs !


Le retour au centre a été un peu plus frais et escorté par une horde de mouettes, c’était chouette ;p !

C’est donc ici que s’achève ce week-end.

[...]

Ce week-end a été très riche en émotions, de l’euphorie à l’émerveillement, j’ai surtout énormément de reconnaissance envers toutes les personnes qui m’ont permis de réaliser ce voyage.
« Je suis en Australie ». (Chronologiquement, c’était mon deuxième week-end en Australie). Que ce soit la retombée du Jet Lag ou bien la visite de cette ville qui était mon unique référence avant d’arriver, comme dirait notre cher Sting, « I’m a Frenchwoman in Australia » !

Questions Time

:
Comme nous n'avons pas pu filmer cela le dimanche, Aby m'a envoyé des audios pour y répondre !

1) Selon toi, quelle est la première chose que je dois visiter en Australie ?


2) Qu'est-ce que la France et les Français évoquent pour toi ?


3) Pourquoi les Australiens ne portent pas de vêtements chauds en hiver ? Sont-ils insensibles au froid ?!



Je m'explique, avant d'arriver en Australie, on m'a dit que c'était l'hiver pendant Juin, Juillet, Août. J'ai donc ramené mon manteau et ma grosse écharpe.
Quand bien même il fasse moins de 10°C, on croise plus d'Australiens en shorts, robes, et t-shirts qu'avec des écharpes !!! Comment font-ils ?! Je cherche des explications ! Dans l'après-midi, Aby m'avait répondu qu'à partir du moment où ils couvrent chevilles et mains, ils peuvent porter des tenues légères, ils n'auront pas froid... J'ai essayé l'astuce, je suis tombée malade.
Autre théorie de sa part :

C’est donc ici que s’achèvent mes aventures Sydnéennes !
Rendez-vous au Chapter 3.

See ya !


Big Enough ~ Kirin J Callinan ft. Alex Cameron, Molly Lewis, Jimmy Barnes

Kirin J Callinan est un chanteur originaire de Sydney.
Cette chanson, sortie en 2017, est une analogie parfaite à mon état d'esprit quand j'ai visité cette ville !
Pour les plus flemmards, écoutez à partir de la 2ème minute et vous comprendrez !



Si cela vous intéresse également voici d'autres chanteurs Sydnéens :

  • ~ Midnight Oil (groupe de rock) (Ex de titre : Beds Are Burning (très connu))

  • ~ Cold Chisel (Ex de titre : No Plans)


Commentaires